Aller à la barre d’outils

Actualité

La SARC Ouest basée au RHEU (35) et INÉO Atlantique (85) formés à “la lecture de plans, à l’opération de marquage-piquetage et à la détection des réseaux enterrés”

Le jeudi 17 septembre 2020, OFC TP est intervenu à la Chapelle Sur Erdre (44) pour l'entreprise INÉO Atlantique (agence de Saint Hermine (85)) et l'entreprise SARC Ouest située au Rheu (35)

L'entreprise SARC Ouest est spécialisée dans la pose de réseaux humides (eau et assainissement) alors que l'entreprise INÉO atlantique est spécialisée dans la pose de réseaux secs (réseau électrique, éclairage optique, télécom, ...) .

4 salariés (3 de chez SARC Ouest et 1 de chez INÉO atlantique) ont participés à cette action de formation.

Les points suivants ont été abordés durant la formation :

  • un rappel des points importants de la réglementation en vigueur : la règle des "1m" liée à l'affleurant visible, le fichier client de Grdf, les classes de précision, les Investigations Complémentaires (IC) à la charge financière de l'exploitant réseau sensible  depuis le 01/01/2020 ou les Mesures de Localisations (ML), la réglementation liée au "marquage-piquetage", la différence entre "le tracé au sol" et "le marquage-piquetage", la mise en place des chevrons avec le code couleur réglementaire, la réalisation du Compte-Rendu de "marquage-piquetage", les sanctions éventuelles et les contrôles de la DREAL, ...,
  • la maîtrise des échelles de plan,
  • le respect du format d'impression des plans,
  • la lecture des plans avec le kutch,
  • la lecture des légendes  dont les classes de précision des plans (légendes types Grdf,  Enédis, Orange, ...)
  • la lecture du récépissé CERFA n° 14435.04 (la version .04 à son importance !!)
  • l'aide au repérage avec le fond de plan,
  • l'appropriation des fiches du Guide Technique fascicule 2 version 3 de 09/2018.

 

L'après-midi était consacré à l'étude de cas sur le terrain avec la mise en oeuvre du marquage-piquetage ainsi qu'aux opérations de détection de réseaux.

A ce sujet, OFC TP a notamment "initié" les stagiaires à l'utilisation du détecteur électromagnétique Vloc 3-Pro de chez Vivax Metrotech :

  • en localisation passive : signaux radio et signaux de puissance,
  • en localisation active : application de l'émetteur Loc3-5Tx (5 Watts / 300 mAmp) en raccordement direct, et avec une pince à champ magnétique, et par induction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.